Article
Publié le 06.10.2022 à 10h41 Mis à jour le 09.10.2022 à 18h10

Visite du Conseil national de la République d'Autriche

Les députés autrichiens et luxembourgeois ont discuté du principe de neutralité autrichienne en ce temps de guerre.  

Le principe de neutralité de l’Autriche ainsi que les défis de la crise en Ukraine étaient au cœur d’un échange de vues entre les députés membres de la Commission des Affaires étrangères et européennes et les députés de la sous-commission des affaires européennes du Conseil national de la République d’Autriche, ce jeudi 6 octobre.

 

Suite à l’invasion de l’Ukraine par la Russie ainsi que l’adhésion de la Suède et de la Finlande à l’OTAN, la neutralité de l’Autriche est de nouveau au cœur des débats. Pour l’Autriche, la question de la neutralité du pays n’est pas remise en question, car le pays a une histoire différente de celle de la Suède et de la Finlande, a expliqué le chef de la délégation autrichienne, Dr Reinhald Lopatka.

 

Un autre sujet évoqué lors de l’entrevue était la crise énergétique ainsi que le futur de l’énergie nucléaire. Le Président de la Commission des Affaires étrangères et européennes, Yves Cruchten, a souligné que le Luxembourg et l’Autriche partagent la même position dans la question du nucléaire. En outre, il a précisé que le Grand-Duché est en train de se préparer pour se rejoindre à une action juridique, initiée par l’Autriche, suite à la décision du Parlement européen d’intégrer l’énergie nucléaire et le gaz naturel à la liste des activités économiques durables sur le plan environnemental couvertes par la taxonomie de l’UE.  

 

Finalement, les parlementaires luxembourgeois et autrichiens se sont réjouis des échanges réguliers entre les deux pays. En effet, au début du mois de septembre, une délégation du Conseil fédéral d’Autriche était en visite de travail à la Chambre des Députés.