Espace presse

 
Il importe à la Chambre des Députés de créer des conditions adéquates pour permettre aux journalistes de couvrir l’actualité parlementaire. Vous trouverez sur cette page les informations utiles à destination de la presse.

Suivre l'actualité parlementaire

  • Les articles publiés sur ce site sont à disposition de la presse. Les textes peuvent être utilisés librement comme un communiqué de presse.

  • ChamberTV diffuse toutes les séances publiques en direct et en différé. Elles sont également diffusées sur le stream du site internet. 

    Les séances sont disponibles en replay (depuis janvier 2008).

    Une émission hebdomadaire, Chamber aktuell, revient sur l’actualité politique avec un ou plusieurs invités.

  • Créez votre abonnement aux notifications des actualités de la Chambre des Députés.

    Abonnez-vous également aux notifications concernant la documentation parlementaire afin de suivre l’évolution des projets de loi, des questions parlementaires, l’un ou l’autre député.

  • La Chambre des Députés met à disposition des photos des événements et de l’actualité parlementaire sur son compte Flickr. Les photos peuvent être utilisées librement. Une mention de la source (chd.lu) est souhaitée.

  • Suivez l’actualité de la Chambre des Députés via les réseaux sociaux :

  • Téléchargez l’application mobile (apple et android) de la Chambre des Députés. Cette application vous permet d’être informé par notifications « push » des convocations des réunions et des actualités.

  • Cette fonctionnalité vous permet de suivre les séances publiques et les émissions Chamber Aktuell en audio par votre outil de Podcast.

Les espaces de travail au Parlement

Pendant les séances publiques, des places sont réservées pour les journalistes sur les tribunes de la salle plénière.

Un espace bureau et bar est à disposition au rez-de-chaussée de l’Hôtel de la Chambre. La séance y est retransmise. Les chaînes de radio RTL et 100,7 disposent de studios au même endroit.

Pour la couverture journalistique des réunions de commission, un espace au rez-de-chaussée du bâtiment Printz-Richard est à disposition des journalistes.

Les commissions parlementaires se tenant à huis clos, les journalistes peuvent interroger les députés ou des membres du gouvernement en sortant de ces réunions.

Accès aux bâtiments et aux réunions

Pour accéder aux séances publiques, les représentants de la presse prennent l’entrée du public, situé rue de l’eau, à l’arrière de l’Hôtel de la Chambre (sur la droite du bâtiment).

Pour la couverture des commissions parlementaires, les représentants de la presse accèdent au bâtiment Printz/Richard à l’accueil de ce dernier (23, rue du Marché-aux-Herbes).

Les représentants de la presse doivent se soumettre à un contrôle de sécurité et présenter leur carte de presse. En l’absence de carte de presse, une lettre de la rédaction en chef certifiant que la personne travaille pour un organe de presse est également acceptée.

Prises de vues

  • Les photographes et caméramans ont accès à la salle plénière pendant les cinq premières minutes des séances publiques. Pour des séances plus spécifiques comme par exemple les assermentations ou les grands discours et débats, des règles spécifiques peuvent être communiqués à la presse en amont.

    Toute demande de couverture plus spécifique peut être adressé au service des relations publiques (relations.publiques@chd.lu).

  • Les réunions de commissions se tenant à huis clos, les photographes ou caméramans sont autorisés à documenter un tour de table avant le début de la réunion dans les salles de commission. Le Président de la Commission parlementaire leur indiquera le moment de quitter la salle.

Contact

  • Pour toute information concernant l’institution et son fonctionnement, l’activité et l’actualité parlementaire ou des suggestions, veuillez contacter le service des relations publiques (relations.publiques@chd.lu):

    • Monique FABER   +352-466 966 662
    • Yann FLAMMANG +352-466 966 660
    • Nadine GAUTIER +352-466 966 667
    • Sarah BROCK +352-466 966 663
  • Pour toute question d’ordre politique, veuillez vous adresser directement