Séance publique : la médecine scolaire et les questions des députés au gouvernement

Article
Publié le 02.07.2024 à 00h05 Mis à jour le 03.07.2024 à 11h02

Une heure de questions au gouvernement et deux questions élargies concernant la médecine scolaire sont les points forts de la séance publique du mardi après-midi. 

 

Regardez la vidéo de la séance publique en replay:

Heure de questions au gouvernement

  1. Stéphanie Weydert au Ministre de la Santé et de la Sécurité sociale - Diagnostic d'autisme chez l'enfant
  2. Dan Biancalana au Ministre des Affaires intérieures - Traite des humains au Luxembourg
  3. Gusty Graas au Ministre de l'Environnement, du Climat et de la Biodiversité - Organisation d'un « Waasserdësch » ET  Joëlle Welfring  au Ministre de l'Environnement, du Climat et de la Biodiversité - Suites du « Waasserdësch »
  4. Alexandra Schoos au Ministre de la Culture - Soutien financier pour le tournage d'un film par l'Union des Mouvements de Résistance Luxembourgeoise asbl
  5. André Bauler au Ministre de l'Agriculture, de l'Alimentation et de la Viticulture - Dégâts causés par les pluies torrentielles de samedi 29 juin 2024
  6. Ben Polidori au Ministre du Travail - Hausse du chômage auprès des diplômés de l'enseignement supérieur et des moins de 30 ans
  7. Luc Emering au Ministre de l'Environnement, du Climat et de la Biodiversité - Refus d'une autorisation pour un tournoi de FootGolf
  8. Marc Baum au Ministre des Affaires intérieures - Suspension ou révocation d'un membre d'un Collège échevinal
  9. Taina Bofferding au Ministre de la Justice - Introduction du bracelet électronique comme mesure d'éloignement dans le cadre de la violence conjugale
  10. Tom Weidig au Premier ministre - Force de dissuasion nucléaire française

Médecine scolaire 

Transposition en droit national d'un texte législatif européen

Le projet de loi vise à transposer en droit national le règlement européen concernant la lutte contre la diffusion des contenus à caractère terroriste en ligne. L'objectif est d’établir des règles pour lutter contre l’utilisation abusive des services d’hébergement pour la diffusion publique de contenus à caractère terroriste.