Article
Publié le 07.10.2021 à 17h37 Mis à jour le 27.09.2022 à 09h25

26 grands projets d’infrastructure à la loupe

L’État compte lancer 26 grands projets d’infrastructure. Afin de pouvoir lancer des études pour ces constructions ou des rénovations des bâtiments, des routes ou des rails, les députés devront donner leur feu vert.

 

Le 7 octobre 2021, le Ministre des Travaux publics François Bausch a présenté ces projets en commission parlementaire. Il s’agit de projets dont le coût est estimé entre 10 et 40 millions d’euros. Pour les projets de construction qui dépassent le seuil des 40 millions d’euros, une loi spéciale de financement est nécessaire.

Voici la liste des projets présentés et discutés en commission :

16 projets présenté par l’Administration des bâtiments publics :

  • Rénovation de l’Administration du cadastre et de la topographie (Avenue Gaston Diderich à Luxembourg)
  • Construction d’un bâtiment administratif pour la police à Redange
  • Recherche d’un terrain pour un nouveau centre douanier à proximité d’une autoroute : Les bâtiments actuels sur le P&R Sud à Gasperich/Howald sont voués à disparaître car il y a un projet de quartier (dit « Midfield ») ainsi que des infrastructures routières qui devraient y voir le jour.
  • Construction d’un nouveau commissariat de police à Mersch
  • Rénovation du bâtiment occupé par le Ministère de la Famille, avenue Emile Reuter à Luxembourg-ville
  • Rénovation du bâtiment de l’ancien laboratoire national de la santé à Verlorenkost pour le Service des sites et monuments
  • Construction d’une structure supplémentaire de placement pour mineurs à proximité de l’UNISEC à Dreiborn
  • Réaménagement de la place de la Constitution à Luxembourg-Ville comme une place publique réservée aux piétons et à la mobilité douce. Il s’agit d’un projet commun avec la Ville de Luxembourg. Le Ministre a confirmé aux députés qu’il n’y aura plus de parking sur cette place autour du moment de la Gëlle Fra.
  • Construction d’une nouvelle école européenne sur le campus Geesseknäppchen à proximité du Conservatoire pour le cycle inférieur
  • Construction d’une école de commerce et de gestion au Kirchberg sur un même site avec l’Université du Luxembourg
  • Réaménagement du campus Geesseknäppchen : Le projet devrait concerner l’infrastructure sur le campus en général, des quais de bus, des pistes cyclables…  
  • Construction de structures d’hébergement pour demandeurs de protection internationale au Iergärtchen près du Findel avec des structures communes (réfectoires, salles d’activités, services psycho-sociaux). L’objectif est de sortir la Structure d'hébergement d'urgence (« SHUK ») du Kirchberg.
  • Construction d’’une nouvelle structure fermée pour des demandeurs de protection internationale déboutés. La structure devrait servir à accueillir des personnes à besoins spécifiques qui ont besoin de plus de protection comme des femmes célibataires ou des familles avec enfants. Ce centre de rétention devrait voir le jour près du Findel.
  • Rénovation du Centre Ulysse pour personnes dans domicile fixe à Luxembourg- Bonnevoie : Le réaménagement vise à créer des espaces qui permettent aux personnes sans-abri de s’y installer à plus long terme (le concept du « housing first »).
  • Réaménagement du parking Clairefontaine à Luxembourg-ville ; équipement en bornes électriques. Le parking n’est pas public, mais utilisé par le personnel de l’État.
  • Rénovation du Centre pour le développement des compétences relatives à la vue à Bertrange

Sept projets présentés par les Ponts et Chaussées

  • Construction d’une passerelle cyclable qui enjambe la gare de Bettembourg dans le but de relier différentes pistes cyclables nationales
  • Construction d’un pont sur le Märtesgronn au Kirchberg pour créer une liaison entre Langfur et Kuebebierg. A long terme, le tram devrait passer par ce couloir. Ce pont devrait passer au-dessus d’une zone protégée Natura2000 ce qui a déjà nécessité des études préliminaires.
  • Apaisement de la route N12 traversant Bridel
  • Suppression du passage à niveau à Moutfort
  • Réaménagement du tronçon de la route d’Esch (N4) à Luxembourg-ville pour préparer l’arrivée du tram entre Hollerich et la Cloche d’or
  • Réaménagement de la N13 (Dräikantonsstrooss) entre Hellange, Frisange et Aspelt. Il s’agit notamment de créer plus de places pour les cyclistes (PC6).
  • Construction d’une piste cyclable (PC 21) entre Clervaux, Cinqfontaines et Troisvierges qui longera les rails pour éviter trop de nivelés aux cyclistes. Le projet comporte également la construction d’une passerelle au-dessus des rails.

Trois projets concernent les Chemins de fer (CFL) :

  • Construction d’une passerelle piétonne à la Gare de Bettembourg
  • Renouvellement des voies entre Berchem et Luxembourg : il s’agit de refaire l’ensemble de la structure, pas uniquement des rails. Le chantier est prévu en été 2023.
  • Passage à niveau à Moutfort

 

L’ensemble des projets sera discuté dans le cadre d’un débat d’orientation (dossier parlementaire 7895) qui accompagne les débats sur le budget de l’État au mois de décembre. Les députés ont pour habitude de donner leur accord par le biais d’une motion. La députée Chantal Gary (déi gréng) a été désignée rapportrice.